Service de la beauté dans la liturgie

S’il y a des artisans dans le monastère, ceux-ci exerceront leur métier en toute humilité

Règle de St Benoît, chapitre 57

broderie liturgique
artisanat monastique

Que votre art contribue à l'affermissement d'une beauté authentique qui, comme un reflet de l'Esprit de Dieu, transfigure la matière, ouvrant les esprits au sens de l'éternité.

Lettre de Jean-Paul II aux artistes

"Ce monde dans lequel nous vivons a besoin de beauté pour ne pas s’effondrer dans le désespoir. La beauté, comme la vérité, est ce qui met la joie au cœur des hommes, c’est ce fruit précieux qui résiste à l’usure du temps, qui unit les générations et les fait communier dans l’admiration. Et cela grâce à vos mains… Rappelez-vous que vous êtes les gardiens de la beauté du monde".

Lettre de Paul VI aux artistes

service de la liturgie

Pour prier sur la base de la parole de Dieu, la musique est nécessaire. De cette exigence capitale de parler avec Dieu et de le chanter avec les mots qu’Il a lui-même donnés, est née la grande musique occidentale. Il s’agissait de reconnaitre attentivement avec les oreilles du cœur les formes essentielles de la musique émise par le Créateur dans le monde et en l’ homme.

Lettre de Benoît XVI aux Bernardins

Mère Cécile Bruyère

« Le Beau est une traduction sensible de Dieu, source de toute beauté. L’artiste chrétien cherche à traduire l’Invisible par le visible. »

vie monastique
accueil monastère