Suivre le Christ et l’imiter à travers les conseils évangéliques

Tel est le sens de la vocation à la vie consacrée : une initiative qui vient tout entière du Père (cf. Jn 15, 16), qui demande à ceux qu'il a choisis la réponse d'un don total et exclusif. L'expérience de cet amour gratuit de Dieu est à ce point intime et forte que la personne comprend qu'elle doit répondre par un don inconditionnel de sa vie, en consacrant tout, à ce moment-là et pour l'avenir, entre ses mains.

A travers la profession des conseils évangéliques, la personne consacrée ne se contente pas de faire du Christ le sens de sa vie, mais elle cherche à reproduire en elle-même, dans la mesure du possible, « la forme de vie que le Fils de Dieu a prise en entrant dans le monde ». Embrassant la virginité, elle fait sien l'amour virginal du Christ et affirme au monde qu'Il est Fils unique, un avec le Père ; imitant sa pauvreté, elle Le reconnaît comme Fils qui reçoit tout du Père et lui rend tout par amour ; adhérant par le sacrifice de sa liberté au mystère de son obéissance filiale, elle Le reconnaît comme infiniment aimé et aimant, comme Celui qui ne se complaît que dans la volonté du Père, auquel Il est parfaitement uni et dont Il dépend tout entier.

Les moines font vœu de stabilité, vœu de conversion des mœurs qui englobe, dans sa formulation ancienne, les vœux de chasteté et de pauvreté, et enfin vœu d’obéissance.

© Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes 2020

23, rue Jules Alain

72300 Solesmes, France

Tel : 02 43 95 45 02